Exchange Students - Echange Linguistique
WELCOME!!

L'expression des sentiments

Go down

L'expression des sentiments

Post by Zatrzz on Thu 31 May - 7:33

Hello Smile

Récemment, sur un sujet concernant les relations avec la famille d'accueil, j'ai remarqué que certaines n'hésitaient pas à dire immédiatement "I love you girl!" "T'es une nouvelle soeur pour moi !" "Voilà ton nouveau frère, ta nouvelle grand-mère, ton nouveau poisson rouge..." etc. alors que d'autres doivent faire des efforts pour se sentir intégré. Ou tout simplement, d'autres sont intégrés mais ce n'est jamais exprimé clairement. C'est cette expression qui m'intéresse.

Comment votre famille ou vos amis exprimaient/expriment leurs sentiments vis-à-vis de vous ? Est-ce que vous pensez aussi que ça peut radicalement changer d'un pays à l'autre, d'une culture à l'autre ? Et comment vous exprimiez vos sentiments vis-à-vis d'eux ?
Par exemple, se dire "Je t'aime/Je t'adore" était courant ?

J'espère que ma question est pas trop floue v_v

Pour mon expérience, si vous avez la flemme de lire tout en entier, j'ai écrit un bilan récapitulatif à la fin de ce post Razz

"Un petit pavé sur mon expérience parce qu'il faut bien commencer, mais j'attends surtout les vôtres !":
Personnellement, je n'ai jamais connu une telle effusion des sentiments dans ma famille au Japon. Bien sûr, ma famille était toute curieuse de me recevoir, contente, super patiente avec moi itou, mais jamais je n'ai entendu "Je t'aime comme ma fille !". Du coup, je devais me concentrer davantage sur les preuves d'amour qu'ils m'offraient (s'inquiéter pour moi, me faire confiance, etc.) que sur les mots eux-mêmes. Quand aux câlins et bisous, même pas la peine d'y penser x)

Au Canada, par contre, c'était tout ou rien. Avant que j'arrive, ma soeur d'accueil arrêtait pas de me répéter sur Facebook que j'étais sa nouvelle soeur, qu'on allait passer 2 mois formidables, qu'on serait les meilleures amies du monde etc. Ses parents répétaient la même à leurs enfants "Vous allez avoir une nouvelle grande soeur !". Les premières semaines, ça se passait bien. Ensuite, elle n'en avait plus rien à faire de moi. Je l'avais même entendue se plaindre dans mon dos à sa mère comme quoi je ne faisais que rester dans ma chambre à longueur de journée (elle faisait de même et nous dormions dans la même chambre), mais jamais elle n'est venue m'en parler, face à face, de femme à femme, d'être humain à d'être humain. Elle m'ignorait complètement. Même quand j'essayais de lui proposer des activités ensemble, elle ne faisait pas d'effort pour s'y intéresser. Je sais pas, mais quand on considère quelqu'un comme une soeur, on lui parle franchement, on s'arrête pas à la première difficulté de communication, on fait des efforts quoi !
Bref, énorme effusion des sentiments, mais inutile...
Et combien d'américains m'ont dit que j'étais belle, géniale et tout, mais qui n'ont jamais cherché à discuter vraiment avec moi ou à prendre des nouvelles.
J'en ai déduit qu'en Amérique du Nord, les gens (surtout les teenagers) épanchent tellement leurs sentiments qu'ils en oublient souvent d'avoir un fond de sincérité... et cette hypocrisie m'a pas mal gavée.

Bon, on pourrait se dire que j'aurais pu faire plus d'efforts encore pour ma famille canadienne et mes "amis" de là-bas. Mais ça ne me donnait pas envie. Au Japon, par contre, je sentais que toutes les portes étaient ouvertes. Les gens me posaient des vraies questions, avec un réel intérêt et une réelle curiosité, ils faisaient même des efforts pour ça alors que je n'avais rien demandé xD Du coup, ça me poussait à faire de même avec eux ! Et eux aussi étaient conscients des efforts que je faisais (langue, sociabilité, etc.), et ne me jugeaient pas sur un coup de tête ou sur une barrière de communication. Je sentais que leur main m'était toujours tendue, qu'importe mon humeur et qu'importent mes erreurs.
Ceci dit, à part une fille de 12 ans ultra mignonne et un groupe d'amies avec qui je sortais régulièrement, je n'ai jamais entendu de "Je t'adore !!" "Tu es une fille formidable !" "Tu es trop belle !" "Oh là là, qu'est-ce que j'aurais fait si je ne t'avais jamais rencontrée !". Par contre, quand moi j'essayais de le dire (sincèrement) à des personnes, mêmes proches, j'avais peur de les choquer ^^

Ca m'a appris pas mal sur la profondeur des sentiments.

En Espagne, les espagnols m'adressaient la parole beaucoup moins qu'au Japon ou au Canada, et même si on ne m'a jamais dit "Je t'adore" ou autre, je sentais que leur position était simplement neutre, sympathique. J'étais intégrée dès le départ, je le sentais, c'était normal et je n'étais pas une attraction comme au Japon pour autant. Juste le fait de ressentir que les gens m'acceptaient comme telle c'était bien... mais aucune effusion des sentiments pour autant.

Bilan : Japon - pas d'effusion des sentiments, mais curiosité naturelle, politesse, sourire et gentillesse, et preuves d'amour plutôt que des mots
Canada - du moins chez les teenagers, effusion des sentiments très forte avec les mots, mais dès les difficultés, sentiments ne semblent reposer que sur du sable ~ éphémère. Besoin de plus de maturité ?...
Espagne - pas d'effusion des sentiments particulière, mais intégration rapide comme si j'avais toujours été là, plus des preuves normales d'attention que des mots.
avatar
Zatrzz
Sophomore
Sophomore

Female
Aries Pig
Number of posts : 99
Birthday : 1995-03-29
Age : 23
Localisation : Strasbourg
Registration date : 2012-05-12

View user profile http://subarashiinihon.tumblr.com

Back to top Go down

Re: L'expression des sentiments

Post by Mex-Flan-Canada on Thu 31 May - 9:35

Au Canada, je resens exactement la meme chose que toi! Ma premiere host mum m'a tres vite dit des "you're the best", "you're so funny", "I love you", etc. A l'ecole, j'entends aussi facilement des "I love you" entre copains. Certaines filles m'ont aussi dit des "I love you" apres 10 min de conversation... Ils expriment beaucoup mais c'est assez superficiel. Ils sont assez immatures par moment. Une dispute ou un desaccord tourne assez au melodrame. Tout le monde sort les grands mots, mais des que c'est fini, tout redevient comme avant, comme si rien ne s'etait passe. "faire semblant que tout va bien" est assez americain.. l'image est super importante.
et il n'y a jamais de calins, jamais de bisous Sad

Au Mexique, des tonnes de calins, des tonnes de bisous! les conversations sont faciles et les gens s'ouvrent tres facilement! Pas enooormement a travers les mots parfois, mais c'est surtout a travers les calins. Ils sont assez fidele entre eux et les relations sont temporelles! De longues amities et ils pardonnent plus facilement! Ils pardonnent plus facilement les erreurs des autres, en pensant que tout le monde a le droit de faire des erreurs. Mais, comme dans toute bonne societe americaine qui se respecte, l'image est importante et il y a beaucoup de mensonges. Des petits comme des gros, ils en disent beaucoup. Mais ils sont francs quand ils en ont besoin.
Une fois, mon host borther m'a demande si j'avais vole l'ipod d'un de ces amis... Avant d'aller dans une boite, on a laisse la voiture a un "voiturier"(?) et c'est probablement lui qui l'a vole. Mais avant, il avait demande a tous ses amis si ce n'etait pas eux.. et ils ne se vexent pas d'avoir ete soupsonne de vol, c'est normal.

En Flandre, pas de bisous pas de calins, a moins que tu aies une vraie relation avec quelqu'un! Il y a aussi des mots, mais la aussi, toujours avec de la sincerite. Ca prend evidemment plus de temps pour recevoir des je t'aime mais c'est sincere Smile Les Flamands ont parfois l'air froid mais c'est seulement entre inconnus. Quand on les connait, ils deviennent super chaleureux Very Happy Quand ils sont souls, les mots et les signes d'amour sont encore plus facile xD Ma famille d'acceuille ne m'a jamais montre des signes "d'amour" mais en meme temps, ce n'etait pas l'amour fou entre nous.

C'est une tres bonne idee de topic! Very Happy
avatar
Mex-Flan-Canada
Junior
Junior

Female
Taurus Rooster
Number of posts : 151
Birthday : 1993-05-12
Age : 25
Localisation : un peu belge, un peu chilienne, un peu mexicaine et enfin canadienne
Humeur : Torontooo <3
Registration date : 2012-04-09

View user profile

Back to top Go down

Re: L'expression des sentiments

Post by Rina on Thu 31 May - 11:15

Je vais pas trop faire de tartine parce que c'est quand même super personnel, mais je trouve aussi que c'est une bonne idée de topic Smile

Mes parents d'accueil m'ont tout de suite couverte de " tu es trop belle", " on t'aime ", blablabla ... (voir le topic Paroles qui font chaud au coeur où j'ai souvent posté au début, et encore plus sur un autre forum pour ES ...) mais en fait je n'ai pas construit de relations solides avec eux. D'un côté je crois qu'ils m'aimaient bien, mais de l'autre ils se sont bien fichus de moi, leur affection était surtout une façade - regardez comme on l'aime notre petite française ! Et puis en fait rien derrière.
En revanche, mes frères d'accueil, qui au début se fichaient royalement de ma présence, ont fini par m'adorer et j'ai tissé des liens plus forts que ce que je croyais possible.
Les effusions de celui de 24 ans étaient inexistantes, mais on se comprenait en un regard. Il a dû me faire 4 câlins à tout casser dans toute l'année (dont un pour Nouvel an), mais ça voulait tout dire. J'étais sans doute la seule fille qu'il prenait dans ses bras et à qui il tenait. Il ne m'a jamais dit quoi que ce soit de vraiment sentimental, mais je sais qu'il m'aimait vraiment beaucoup, et qu'il a souffert de mon départ.
Celui de mon âge était plus expansif, mais jamais à outrance. Il tenait beaucoup à moi, et me le montrait le plus souvent quand il pensait au fait que j'allais partir. Avec lui, je devenais une " princesse ", un " trésor ", et les " ti voglio bene " ne manquaient pas ... (" Ti voglio bene ", c'est le " je t'aime " non-amoureux, celui pour la famille et les amis.)

Avec mes amis, les vrais, c'était un peu la même chose qu'avec mes frères d'accueil. On se prenait dans les bras de temps en temps, souvent quand l'un de nous était triste, quand on se taquinait ou qu'on pensait à mon départ. Les surnoms et les " ti voglio bene " en disaient long. Ils tenaient à moi et me le montraient bien.
J'ai 2-3 amis qui sont vraiment très expansifs et qui me disent souvent que j'ai changé leur vie, que je leur ai ouvert les yeux sur le monde, qu'ils m'auront toujours dans leur coeur ... et ils le pensent sincèrement.

De manière générale, je dirais que les formules pour exprimer les sentiments sont beaucoup plus fortes en Italie. Ce qui semblerait très niais en français l'est beaucoup moins en italien, et ça contribue à rendre l'expression des sentiments beaucoup plus intense.
avatar
Rina
Senior
Senior

Female
Sagittarius Rooster
Number of posts : 632
Birthday : 1993-12-05
Age : 24
Localisation : Strasbourg, France
Humeur : Nostalgica .. ma si va avanti ! :)
Registration date : 2009-08-23

View user profile http://marinagoestochina.blogspot.fr/

Back to top Go down

Re: L'expression des sentiments

Post by danagillian on Thu 31 May - 22:37

Bonne idée de topic Smile

Dans ma famille d'accueil, ils n'étaient pas trop calins, expression des sentiments,... Mais ça passait plus par leur façon d'être, de me traiter comme les autres enfants de la maison, même quand j'ai fait une bêtise d'ailleurs. Les grandes marques d'affection et les I love you c'est quand on part (sauf parfois de ma petite soeur d'accueil j'ai droit à des "I love you Arie"-elle n'a jamais su prononcer mon prénom).

Dans mes amis là-bas, c'est assez similaire, surtout avec une de mes cousines qui est un peu plus jeune que moi et avec je parle régulièrement (et traîne quand on est aux USA), on est toujours restées en contact, on a de grandes discussions et tout mais c'est toujours "contente de t'avoir parlé" en fin de conversation.

Je pense que le fait qu'ils soient moins expansifs que d'autres américains tient déjà à la famille, mais aussi plus globalement à la région ou j'étais, qui est encore assez "européenne" d'une certaine façon (et pas européenne du sud, plutôt Irlande et Allemagne).

_________________
Exchange Student 2008-2009 (Abington, Massachusetts)
USA February 2010 (Massachusetts)
USA Summer 2010 (Massachusetts/New Hampshire)
USA Summer 2011 (Florida/Massachusetts/New Hampshire)
USA Summer 2012 (Massachusetts/New Hampshire)
Exchange Student Fall 2012 (Lennoxville, Québec)
USA Winter 2012/2013 (Massachusetts)
USA & Canada Summer 2013 (Massachusetts/New Hampshire/Québec)
USA Summer 2014 (Massachusetts/New Hampshire)
avatar
danagillian
Modo
Modo

Female
Sagittarius Goat
Number of posts : 1307
Birthday : 1991-12-02
Age : 26
Localisation : Ixelles, Belgique / Abington, MA
Registration date : 2008-04-16

View user profile

Back to top Go down

Re: L'expression des sentiments

Post by Raku on Sun 30 Sep - 21:02

Hm... Canada... Peut-être parce que je suis canadienne, je me sens obligée d'exprimer mon point de vue sur la chose). Je dois dire que c'est vrai que les gens ont tendance à se dire je t'aime rapidement, parfois on peut être immature et ça peut tourner au mélodrame, mais les sentiments ne reposent pas nécessairement sur du sable par contre (même si chez certaines personnes oui). Par contre, c'est faux qu'il y a personne quand on a besoin d'aide, parmi mes amis du moins je peux compter sur tout le monde en moment de besoin et c'est pas le paraître le plus important souvent et aussi, peut-être parce que je suis québécoise je sais pas mais avec mes amis on est toujours en train de se faire des câlins (des bisous un peu plus rarement mais il y en a) et on n'est pas le seul groupe à le faire. Ça dépend des gens.
avatar
Raku
Freshman
Freshman

Female
Cancer Rat
Number of posts : 12
Birthday : 1996-07-16
Age : 22
Localisation : Near Montreal, Canada
Registration date : 2012-09-27

View user profile

Back to top Go down

Re: L'expression des sentiments

Post by Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum